Vidéos-Presse-Pradelles-Cabardès

Nous retrouvons ici la vraie vie de Pradelles-Cabardès, les articles de presse, les vidéos sur le village, la vie de notre chère communauté.



Balade aux Éoliennes


Paella au lac


Camping Birotos


Fête du village 2017


f


Transhumance de la Clamoux à Nore

 






 


Essai de visite VR 360 degrés de Pradelles-Cabardes

Jouez avec votre souris pour tourner la tete ! (votre navigateur dit être à jour)


 Feu d’artifice tirée de l’île de lac Birotos le 5 août 2016

 


DSC_0514

Villeneuve-Minervois, Cabrespine, puis Pradelles-Cabardès, une transhumance qui s’inscrira dans l’histoire.

Ce sont dès les premières lueurs de ce samedi 23 que les 320 brebis de Yannik Moreno, Berger à Villeneuve-Minervois prenaient la directiondes vertes prairies du Pic de Nore.

Après avoir fait une pause à Lanoux pour la nuit, le rendez-vous y était donné à 6H30 aux marcheurs désirant participer à cet événement historique en tant qu’apprenti-bergers. Lorsque l’on consulte anciens et archives, aucune transhumance entre Villeneuve et Pradelles n’a existé. Les familles Pradelloises allaient faire paître leurs troupeaux à Nore, qui n’était que prairies à l’époque, mais aucun berger de la plaine n’était encore monté. C’est une nouvelle idée venue de Yannick, le berger. Plutôt que d’aller transhumer dans les Pyrénées en camion, ce qui a un coût financier et écologique, après plusieurs démarches officielles, cette année, la grande première a pu se réaliser.

C’est à 8H30 que les pradellois ont pu voir dans leurs rues, patous, chiens de troupeaux, bergers et bénévoles guider les 320 ovins à traverser le village.

Continuant à monter dans une brume allant croissante avec le dénivelé, les bêtes et la quarantaine d’humains sont arrivés au Pic de Nore. Mme Leenhardt, maire et M. Escudié, conseillé attendaient tout ce petit monde pour un  »apéritif-déjeunatoire » offert par la commune, dans une épaisse brume agrémentée d’un vent à écorner un bouc.

Le troupeau restera là-haut jusqu’à la mi-septembre. Si vous vous sentez l’âme bergère, les volontaires sont bienvenus pour marcher derrière le troupeau, les pousser un peu aussi, car personne n’aime rentrer au travail après de magnifiques vacances à Pradelles-Cabardès !

 

 

 


bistrot-enfants-pradelles-c

A tous vents : Succès total pour la Gratiféria

Dès 8 heures, samedi dernier, la place du village fourmillait de bénévoles de l’association ‘A tous vents’ installant les barnums, les tables pour accueillir les visiteurs de la deuxième édition de la Gratiféria.

Le centre de la place était réservée aux objets à prendre et à donner. Autour, une cuisine où dès le matin la ‘soupe aux cailloux’ mijotait à coté de la buvette. Un peu plus loin, le coin des ateliers recevait adultes et enfants pour la fabrication de cerf-volants, du maquillage et autres activités. La journée étant pour tous, les enfants avaient fabriqué leur propre bar (chez Mayanna), tenue par Maya et Anna où des boissons, évidement sans alcool, étaient servies. C’était aussi le lieu de rencontre de tous les enfants, tel un vrai bistrot.

Surplombant l’ensemble, une scène avec 4 excellents musiciens ont pu donner le meilleur d’eux-même la journée durant.

Tout ceci sous le signe de la gratuité, dans une belle ambiance familiale bercée d’un sain esprit de partage.

La fête s’est terminée tard dans la nuit aux sons Occitans du groupe ‘Fial de Lana’ qui a fait découvrir à la plupart des participants les danses traditionnelles.

Le rendez-vous est donné pour la troisième édition l’année prochaine.


Pascale-et-Georges

Un quart de siècle de fiançailles et c’est un OUI

Pascale et Georges, ce beau couple de Pradellois s’est dit ‘oui’ devant madame le maire et tout le village samedi 25 juin.

Après des années de voyages, Pascale et Georges ont trouvé un petit coin de paradis au milieu de leurs animaux au cœur de la nature riche et généreuse de Pradelles-Cabardès.

La cérémonie s’en est suivi d’un vin d’honneur offert durant la gratiféria lui donnant ainsi des airs de repas de noces toute la journée.

Nous souhaitons à Pascale et Georges la continuation de leur bonheur quotidien au sein de leur petite ferme de Lacombe.


Pic de Nore : Accueil grandiose pour les Joëlettes

La place du village était pleine, ce magnifique vendredi 10 juin, de marcheurs quelques peu originaux. Une sympathique équipe de randonneurs valides et de randonneurs invalides s’apprêtaient à entamer l’ascension du pic de Nore par le chemin du roc du Nouret. Équipés de Joëlettes, un fauteuil tout terrain a une seule roue qui permet d’emmener les personnes à mobilité réduite sur la quasi-totalité des sentiers de montagne, le départ fut donné à 9 :30. A peine 3 heures plus tard, la quarantaine d’équipiers arrivaient au sommet de la Montagne Noire accueillis par une haie d’honneur de la 8ème RPIMa de Castres en manœuvres le même jour à Nore. L’émotion était au rendez-vous.

Handisport et le comité départemental de la randonnée avaient préparé un buffet ‘terroir’ sur la plus belle terrasse de la région offrant vue sur mer et montagne du même endroit. Madame le maire et quelques élus étaient présents, la commune collaborant chaque année à cet événement.

L’invention de la Joëlette revient à un accompagnateur en montagne, Joël Claudel, qui voulait pouvoir continuer à emmener en balade Stéphane, son neveu myopathe. Elle est chaque année plus populaire et permet à des centaines d’handicapés d’avoir accès à des endroits vraiment pas aménagés ! Elle donne également l’occasion de partager de superbes moments entre valides et invalides dans un esprit commun d’équipe et de confiance. Soulignons en conclusion la performance de Kevin, qui à la moitié du chemin a décidé de descendre de sa Joëlette pour terminer le chemin, aidé par un randonneur, jusqu’à l’arrivée au Pic de Nore.


Jeff Zima en concert à Pradelles-Cabardès le 27 juin 2015